Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog kodamian

Kai te moa ! une phrase que vous entendez souvent à wallis ...

22 Août 2011, 15:25pm

Publié par kodamian

A Wallis et Futuna, quand on se balade, on rencontre souvent des gens qui nous disent " kai te moa ? " sous la forme interrogative.

Celà signifie " tu viens manger du poulet ? " , mais en fait, c'est plutôt une forme de politesse pour s'adresser à quelqu'un que l'on voit, mais en fait, les gens seraient surpris si vous dites " oui " et si vous allez à la maison.

 

Mais ce qui m'a fortement étonné, c'est de trouver ce mot " moa " dans le dictionnaire français.

 

Et de quoi s'agit-il ?

 

Eh bien, curieusement, le mot " moa " est un mot d'origine maorie ( donc identique aux wallisiens, puisqu'il s'agit de polynésien ), et ce mot signifie une " autruche " ou encore plus savamment "

Dinornithidae "

que l'on trouvait il y a cinq siècles encore sur l'île du nord de nouvelle-zélande.

Cette race s'est éteinte mais on en conserve encore des traces.

 

Vous pourrez trouver sur le lien ci-dessous :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Moa_%28oiseau%29

 

les informations concernant cet animal, qui a surement donné le nom " moa " au volatile à wallis.

 

voici un copier - coller de l'article.

 

Les Dinornithiformes constituent un ancien ordre d'oiseaux non volants, aujourd'hui disparus. Dans la classification d'Howard et Moore, cet ordre est constitué de deux familles. Pour The Paleobiology Database, il n'est constitué que de la famille des Dinornithidae (à laquelle sont rattachés les espèces de la famille des Emeidae).

Les espèces sont nommés moas. Ce sont des oiseaux fossiles et inaptes au vol, de Nouvelle-Zélande. Ils mesuraient jusqu'à trois mètres de haut. Les moas sont des espèces éteintes. Ils ont disparu environ 400 ans après l'arrivée des ancêtres des Māori dans l'archipel, soit vers 1500.

Sommaire

[masquer]

Étymologie[modifier]

Dinornithidés dérive de deux mots grecs, δεινός (deinos : « formidable, terrible ») et ορνις (ornis : oiseau) et signifie donc "oiseaux terribles", en référence à leur taille hors du commun. Cet ordre semble avoir été monogénérique (Dinornis), les autres moas étant classés dans la famille des éméidés, plus petits.

Histoire[modifier]

Arrivés sur une terre qui n'était en rien comparable à la Polynésie, les Māori s'aperçurent, après mûre réflexion, que le climat y était totalement différent : dès le premier hiver, la quasi-totalité des plantes qu'ils avaient rapportées de leur terre d'origine gela. Leur seule subsistance restera donc le moa[réf. nécessaire]. Les humains l'ont donc chassé, ses œufs et ses pilons constituant une nourriture abondante. En effet, un œuf de moa est équivalent à 50 œufs de poule. Pendant plusieurs centaines d'années, chaque tribu consommera en moyenne la quantité astronomique de dix moas par semaine. De plus, les femelles moas ne pondaient qu'un œuf par an, le petit n'atteignant sa maturité sexuelle qu'à l'âge de sept ans. Tous ces facteurs entraînent l'extinction de l'espèce aux alentours de 1500.

Des recherches récentes tendent à démontrer que Dinornis giganteus, Dinornis novaezealandiae et Dinornis struthoides ne forment qu'une seule espèce : Dinornis novaezealandiae.

Les moas avaient pour prédateur l'aigle géant de Haast.

Dinornithidae (Moa) 01 L.D..jpg


Commenter cet article