Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog kodamian

A la découverte de Port-Vila

17 Décembre 2008, 12:11pm

Publié par kodamian

Port-Vila, capitale du Vanuatu,  est une ville très agréable, sans danger, et avec de nombreux hotels, restaurants, cafés, magasins, banques, agences de voyages,  ...

Certains batiments administratifs présentent d'intéressantes représentations de la vie locale d'antan.


On trouve des batiments à plusieurs étages, et la ville a un petit air provincial très sympathique.

On trouve des choses intéressantes en premier le temps de regarder ...ci-dessous par exemple :


Voici la fameuse ancre de l'astrolabe  . Louis XVI aurait dit avant d'être guillotiné : avez vous des nouvelles de monsieur de La Pérouse ?


La ville est bordée par la mer et respire ainsi l'air apporté par l'océan. Le bord de mer est agréable et on peut y trouver des terrasses.


L'avenue principale ci-dessous présente l'essentiel des batiments administratrifs, de la poste, les banques, etc..

Les mini-bus ont un plaque avec B au début de la plaque. Le trajet est de 100 Vatus ( 90 xpf ) dans la ville. Les Taxis ont la lettre T .
Pour aller de l'aéroport en ville, on peut tout à fait prendre les minibus, et le tarif est de 200 Vatus ( 180 xpf environ ).

Le Marché le dimanche : seul jour fermé, le marche est ouvert nuit et jour du lundi matin au samedi soir, et on peut y trouver toute la production locale , mais on peut également y manger. Les fruits et légumes sont très bon marché, et on peut se régaler avec les ananas, les bananes, les corosols, les mangues, etc...
Rappel : la monnaie est le vatu . 1 euro = 150 vatus environ
Mais on y trouve surtout la spécialité locale, le laplap ( ci-dessous ) : un régal !

On y trouvera aussi du tabac local  :



On trouve au centre-ville un batiment qui porte un nom wallisien, la " Pilioko House ", du nom d'un artiste wallisen installé à Port-Vila.
L'immeuble abrite différents bureaux.
Mais vous pourrez aller visiter la galérie d'art du même nom à la sortie de la ville, vers la pointe Pongo. A ne manquer sous aucun prétexte.
Il faut une dizaine de minutes pour y arriver depuis le centre-ville.

Commenter cet article

lily 21/12/2008 08:27

Quand je suis arrivée à Wallis (1964) Michoutouchkine était à Wallis, grand amateur d'objets d'art il a malheureusement "dépouillé" wallis de ses objets anciens ! Où-sont-ils à présent ? J'aime beaucoup les tableaux de Pilioko, il est originaire d'Alele. Les amateurs de timbres le connaissent !