Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog kodamian

8 Mars 2020 Diamond Harbor - Akaroa : 40 kms à parcourir .

3 Septembre 2021, 19:58pm

Publié par kodamian

Aujourd'hui, je vais aller à Akaroa sur la Peninsule de Banks. Pour y aller, on prend le bus 28 du centre de Christchurch pour le port de Littleton, où on prend alors un ferry pour un trajet de quelques minutes pour aller de l'autre coté à Diamond Harbor.

Alors, c'est une distance d'environ 40 kilomètres pour rejoindre Akaroa qui fut le premier endroit où des français devaient s'installer de façon permanente en Nouvelle-zélande. Mais les anglais ayant signé le traité de Waitangi avec le peuple Maori, les français durent renoncer à cette colonisation. Néanmoins, quelques français qui s'étaient embarqués pour ce bout du monde s'installèrent à Akaroa.

Voici le plan des trajets de bus de la ville de Christchurch.

C'est le bus 28 que je dois prendre pour me rendre à Littleton, le port en eaux profondes de la ville de Christchurch. Je me lève pour prendre le premier bus qui part à 6 heures du matin car le track sera très long.

La dernière station du bus est au port, très proche de l'endroit où on prend le ferry pour aller à Diamond Harbor.

 

Il suffit de suivre les flèches.

 

Il en coute quelques dollars pour la traversée.

Le port de Littleton est le plus grand port de l'ile du sud, et on y achemine à la fois le bois et tout ce qui est destiné à l'exportation. 

Et il suffit de descendre du bateau pour voir directement en face le panneau indiquant le point de départ du track pour le Mont Herbert, première étape. On montera ainsi du niveau de la mer jusqu'à 1000 mètres d'altitude.

Il faut bien être préparé par conséquent car c'est un track qui demande une bonne condition physique et d'avoir avec soi pris soin d'apporter des provisions et de l'eau.

 Il est environ 7 heures du matin et le ciel est très joli ce matin.

Le parcours est bien jalonné et on ne peut pas se perdre.

On croise des vaches 

et des moutons 

et on aperçoit au loin la ville de Littleton et son port, une fois qu'on arrive à proximité du sommet.

 

 

Voici les antennes à proximité immédiate du sommet du Mont HERBERT.

On aperçoit déjà l'autre versant vers lequel je continue ma progression.

La végétation est particulière dans cet environnement.

Je suis désormais au dessus des nuages et je suis content d'être bien couvert car il fait froid en altitude.

Je redescends dans la vallée.

 

C'est alors que je suis sur la route qu'une voiture me propose de me prendre pour les quelques derniers kilomètres et j'accepte volontiers.

 

J'arrive enfin ..à Akaroa ( le long port en maori )

 

Un peu d'histoire :

En 1838, le français Jean LANGLOIS, capitaine du baleinier Cachalot, achète sur la péninsule 12000 hectares aux maoris dans le but de coloniser la Nouvelle-Zélande en y faisant arriver des français. Il crée ainsi une compagnie à son retour en métropole et embarque sur le navire " Comte de Paris " 57 émigrants, mais à son retour en Nouvelle-zélande, dans la région de la baie des îles, il apprend que les anglais viennent de signer avec les maoris le " traité de Waitangi " qui leur octroie le pays. Il continue néanmoins son voyage jusqu'à Akaroa où le drapeau anglais " Union Jack " flotte déjà. Néanmoins,  quelques français décident de rester en ce mois d'aout 1840 sur place et la compagnie nanto-bordelaise vend aux anglais les terres acquises.

 

et c'est notre drapeau national qui nous accueille.

Le triangle bleu montre où je me trouve exactement sur la carte de l'ile du sud.

Voici quelques batiments de la ville...

l'église

la station d'essence qui porte bien son nom..

et...

Voici l'auberge où j'ai réservé la nuit : Chez la mer .

Demain, je retournerai entièrement á pieds à Christchurch.

Mais je continue ma visite.

 

Le phare d'Akaroa

 Il suffit de se rendre au cimetière dans la partie catholique pour apercevoir les noms français sur les tombes les plus anciennes.

Ce fut une belle journée .

Commenter cet article