Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog kodamian

14 Mars 2020 De Kaikoura à Picton . Visite de Picton

4 Septembre 2021, 14:04pm

Publié par kodamian

Après 2 jours à Kaikoura, je reprends mon sac à dos et je prends le bus INTERCITY en direction de Picton, au nord de l'ile du sud de la Nouvelle-Zelande.

 

 Je longe la rue principale de Kaikoura où durant cet été austral, il y a beaucoup de touristes qui viennent visiter la ville.

 Et c'est reparti pour quelques heures en bus en longeant la cote est, longeant ainsi la voie de chemin de fer qui va de christchurch à Picton, et qui permet d'acheminer passagers et marchandises.

Un peu avec d'arriver à Blenheim, le paysage change radicalement et j'aperçois à travers la fenêtre du bus les vignobles dans un paysage qui me semble désertique.

Ces dunes sont vraiment impressionnantes et je n'aurais jamais imaginé rencontrer ce genre de paysages dans ce pays.

Blenheim où le bus fait un arrêt de presque 30 minutes est une ville de vignobles, réputés dans tout le pays et à l'extérieur du pays également. C'est une des villes les plus ensoleillées du pays d'ailleurs, de même que Nelson. Blenheim mérite bien sûr de s'y arrêter plus longtemps mais mes jours sont comptés car mon vol de Wellington à Nadi est prévu le 25 mars donc il ne me reste pas beaucoup de jours dans le pays pour faire encore les deux trecks que je désire accomplir.

En quittant Blenheim pour les 25 kilomètres qu'il nous reste à parcourir pour arriver à Picton, c'est un autre paysage qui est très différent.

 

Il y a des terrains marécageux que l'onn traverse ainsi, avec des restes de forets d'arbres morts. Mais on peut voir aussi le travail de reforestation qui est effectué avec de grandes forets de sapins.

 C'est enfin l'arrivée à Picton et le bus a son terminal à côté de la gare de chemin de fer.

 

A proximité, je me rends au I-Site ( Information ) pour prendre une carte de la ville ainsi qu'une carte du plus célèbre treck de la région, le Queen Charlotte Treck.

Il est proposé quelques itinéraires de balades en ville et en dehors de la ville, et en particulier une balade vers un point de vue exceptionnel de Picton.

 

Le plan détaillé du Queen Charlotte Track permet de se rendre compte de ce qu'il faut organiser pour pouvoir le faire.

Il est bien indiqué qu'il faut se préparer à l'avance pour faire ce treck et ce rappel que l'on voit sur cette carte ci-dessus est un vrai pense-bête utile pour ne rien oublier.

 

Mais il est encore tôt et j'entame la balade vers l'extérieur de Picton qui me permettra de découvrir sa flore environnante.

 

Le parcours est très bien délimité.

 

On peut voir comme partout en Nouvelle-Zélande les pièges pour attraper les rongeurs qui mangent les oeufs des oiseaux ou des kiwis et qui entrainent par conséquent leur disparition.

 

 

 

Après une belle montée, j'arrive au " Look out " où la vue est splendide sur Picton.

 

J'aperçois ainsi la gare ferroviaire...

et le port de Picton, où arrivent d'une part les ferries en provenance de Wellington, mais également les navires de transport de marchandises.

On a de l'autre côté de la colline qui sépare la ville en deux la marina où on trouve de nombreux voiliers.

Dans la descente pour rentrer en ville, un robin me suit et c'est vraiment un oiseau très intrépide.

Je suis la canalisation et je rentre ainsi en ville.

Mon auberge s'appelle le Sequoïa Lodge et le propriétaire concocte tous les soirs un pudding au chocolat accompagné de glace à la vanille pour tous les touristes de passage.

Miam miam

 

Commenter cet article